Aller au contenu

Virginie Peltier

Professeur à l’Université de Bordeaux

Institut de sciences criminelles et de la justice, ISCJ (EA 4633)
Université de Bordeaux

05 56 84 54 98

virginie.peltier%40u-bordeaux.fr

Axes de recherche

 

  • Co-porteur, avec le professeur Evelyne BONIS, d’un projet intitulé : "La prise en compte du climat pénitentiaire par la règle de droit dans le contexte Covid-19".

Ce n’est pas la première fois dans l’histoire du droit pénal que des normes sont créées ou adaptées afin de prendre en considération une dégradation du climat pénitentiaire et de mettre un terme à des émeutes ou à des conditions dégradées d’exécution des peines. Les années 70 ont déjà connu un tel phénomène mais il est vrai pour des raisons autres que sanitaires (mutinerie à la maison centrale de Loos à l’été 1974 suivie d’une réforme pénitentiaire en 1975 qui crée, notamment, les centres de détention). En 2020, dans un contexte sanitaire déjà dégradé en prison, du moins en maisons d’arrêt en raison de la surpopulation chronique qui y règne, la crise du covid-19 conduit dès le mois de mars à une telle modification des règles avec, d’une part, l’adaptation du droit commun à la crise, d’autre part la création d’un droit d’exception. 

Le projet a donc pour finalité d’établir comment la gestion de la crise Covid par l’exécutif s’est répercutée sur le climat des établissements pénitentiaires qui a été impacté par l’application dans l’urgence de nouvelles règles de droit

Il a reçu le soutien de la région et, au sein de l’Université de Bordeaux, le soutien de l’Université via UB réact, de l’Institut de sciences criminelles et de la Justice (ISCJ) et du Département Droit et Transformations Sociales (DETS).


Publications et communications